Cinq mythes concernant l'alimentation intuitive

Connaissez-vous l’alimentation intuitive? J’espère que oui. Si non, c’est une approche qui vous aide à développer une relation saine avec la nourriture et une attitude positive à l’égard de votre corps. L’écoute et le respect de vos signaux de faim et de rassasiement caractérisent cette approche appuyée par des données scientifiques. Le mangeur intuitif est l’expert de son corps, de ses émotions et de ses préférences alimentaires. 

L’alimentation intuitive gagne en popularité et je suis ravie. Toutefois, quelques faussetés circulent à son sujet. Pour ce billet, je déboulonne cinq mythes concernant l’alimentation intuitive.

1. C’est une nouvelle diète amaigrissante

Pas du tout! Contrairement aux diètes amaigrissantes qui décident ce que vous devez manger ou non et en quelle quantité, l’alimentation intuitive vous amène à manger plus librement en étant à l’écoute de vos besoins. Les aliments sont choisis selon vos préférences et la quantité est déterminée selon vos sensations de faim et de rassasiement.

2. L’alimentation intuitive favorise le gain de poids

Pas vraiment! Plusieurs résultats d’études d’envergure montrent que les personnes qui mangent intuitivement ont aussi tendance à avoir un indice de masse corporelle plus faible. Le seul bémol est qu’un petit gain de poids temporaire est possible si vous commencez à manger intuitivement après une période de restrictions alimentaires.  

3. L’approche n’est pas structurée

C’est faux! Connaissez-vous les 10 principes de l’alimentation intuitive? Il s’agit d’une structure flexible qui sert de guide, tout en reconnaissant que l’alimentation est remplie de nuances. L’alimentation intuitive n’est pas une approche rigide qui vous fait sentir coupable lorsque vous « trichez » les indications prévues.

4. C’est juste du laisser-aller 

Pantoute! Le fait d’écouter et de respecter ses besoins est plutôt du laisser-être, c’est-à-dire de laisser son corps s’exprimer et ne pas vouloir tout contrôler avec sa tête. L’alimentation intuitive vous considère plutôt comme des adultes en évitant de vous dire quoi faire. Il y a différents degrés entre être en guerre avec les aliments et respecter ses besoins!

5. La valeur nutritive des aliments n’est pas considérée

Non! L’alimentation intuitive ne reconnait pas d’opposition entre manger sainement et avoir du plaisir à manger. Les aliments dont la valeur nutritive est enviable, comme les légumes, les fruits ou les légumineuses, nous font généralement sentir bien. Par ailleurs, notre corps est assez intelligent pour distinguer une galette de riz et un morceau de gâteau.

Je l’avoue, je suis amoureuse de l’alimentation intuitive. Cette approche est gratuite et sans effet secondaire. Elle nécessite un apprentissage mais possède l’avantage de permettre des changements durables. L’alimentation intuitive est une invitation à traiter son corps en ami et à le respecter au moment présent. Il est unique et n’est pas garanti.

Mangez-vous intuitivement ou avez-vous envie de devenir l’expert de votre corps?

P.-S. Si on vous promet une perte de poids avec l’alimentation intuitive, méfiez-vous car le succès de l’approche n’est pas mesuré avec le pèse-personne!

Références

Cadena-Schlam L et coll. Intuitive eating: an emerging approach to eating behavior. Nutrition Hospitalaria. 2014;31(3):995-1002.

Camilleri GM et coll. Intuitive eating is inversely associated with body weight status in the general population-based NutriNet-Santé study. Obesity 2016;24(5):1154-1161.

Outland L. Intuitive eating : a holistic approach to weight control. Holistic Nursing Practice. 2010 ;24(1):35-43.

Tribole E et coll. Intuitive eating : a revolutionary program that works. 3rd ed. New York : St. Martin's Press, 2012.