Si je n’étais pas si gourmande…

Dans le cadre de mon travail de nutritionniste, il m’arrive souvent d’entendre : « Mon problème, c’est que je suis gourmande! » ou encore « Si je n’étais pas si gourmande, j’aurais peut-être moins de difficulté avec mon poids ». Comme ce « problème » est presque toujours mentionné par des femmes, j’ai volontairement utilisé la forme féminine dans les commentaires rapportés. 

Read More